A Propos

Présentation du Projet INCLUSIF Mali

Accueil > Présentation

Qu’est ce que Projet INCLUSIF ?

Le projet INCLUSIF, cofinancé par le FIDA et le Royaume du Danemark, met à l’échelle les acquis du Programme de microfinance rurale (PMR) financé par le FIDA et du Programme d’appui à la croissance économique et promotion de l’emploi stimulées par le secteur privé (PACEPEP) sur financement du Danemark. Il a pour vision de promouvoir une transformation durable des filières agricoles en améliorant l’inclusion financière et le partenariat économique entre acteurs depuis les groupes démunis, y compris les femmes et les jeunes, et leurs organisations, jusqu’aux petites et moyennes entreprises agricoles et agro-alimentaires.

INCLUSIF touchera 440 000 bénéficiaires directs issus des groupes démunis, des exploitations familiales rurales, des organisations professionnelles (coopératives, unions, fédérations) et des entreprises du secteur privé agricole. L’approche sera favorable aux femmes et aux jeunes (18 à 40 ans) qui représenteront respectivement au moins 50% de l’effectif touché.

Groupe Cible

9

Groupes Démunis

Accompagnement technique et financement de l’insertion de 300 000 personnes.

Éducation financière et accès au crédit pour ceux déjà accompagnés par PMR : 100 000 personnes.

Orientation des jeunes entrepreneurs vers Appuis FIER.

9

Petits producteurs / Organisations professionnelles

Appuis techniques : structuration, gouvernance, renforcement managérial, éducation financière, appui conseil en facilitation et gestion de partenariats.

Financement des plans d’affaires de partenariat en lien avec les institutions financières rurales.

9

PMEA-PMIA Opérateurs Economiques

Appuis techniques partenariats productifs avec les OP.

9

Jeunes Rureaux Entretreupreneurs

Appuis techniques : FIER

Financement : INCLUSIF

Personnes Démunies Financées

Petits Producteurs Accompagnés

PMEA-PMIA Appuyées et Accompagnées Techniquement

Promoteurs d’activités génératrices de revenus (AGR) et microentreprises rurales (MER) appuyés

Les Activités du Projet INCLUSIF

Les activités du Projet sont articulées autour de trois composantes à savoir :

  • Composante A « Développement des services financiers ruraux » ;
  • Composante B « Investissements productifs dans les filières » ;
  • Composante C « Coordination, suivi-évaluation et gestion des savoirs ».
Composante A « Développement des services financiers ruraux »

Composante A « Développement des services financiers ruraux » dont l’effet escompté est l’accès des petits producteurs et de leurs organisations à des services financiers adaptés est amélioré. Sa mise en œuvre aura un impact en zone rurale où elle contribuera à porter l’inclusion financière de 20% actuellement à 35% en 2024. Elle impactera également la qualité de la demande dans le cadre de l’éducation financière des groupes-cibles et des PME avec un effet direct sur la qualité des portefeuilles et la viabilité de l’offre.
Pour ce faire, le projet continuera à intervenir pour l’assainissement du secteur de la microfinance par un appui institutionnel à la mise en œuvre de la politique nationale de la microfinance (PNMF), dans l’augmentation de la ressource prêtable aux SFD par la capitalisation et l’appui au fonctionnement d’un fonds de refinancement des SFD, dans l’appui au développement de nouveaux produits (micro-leasing, assurance, produits financiers verts), à la mobilisation de la petite épargne rurale, et dans la modernisation des SFD par la digitalisation des opérations et l’utilisation de la téléphonie mobile.

Composante B « Investissements productifs dans les filières »

Composante B « Investissements productifs dans les filières » concrétisera le changement de paradigme prôné par INCLUSIF avec pour effet « les organisations de producteurs (OP), composées majoritairement des petits producteurs soutenus dans la composante A, développent des partenariats productifs rentables et durables avec le secteur privé et les systèmes financiers ».
Les interventions du projet consisteront à renforcer les capacités des OP et des PME à s’engager dans des partenariats, et à mettre en place (a) un dispositif d’appui technique pour la contractualisation entre acteurs et le montage, le financement et le suivi de plans d’affaires ; et (b) un dispositif de financement des investissements. Des facilitations seront prévues pour encourager les acteurs à s’engager dans des investissements plus résilients et durables.

Composante C « Coordination, suivi-évaluation et gestion des savoirs »

Composante C « Coordination, suivi-évaluation et gestion des savoirs ». Cette composante portera l’ensemble des dispositifs de planification technique et de coordination opérationnelle, de gestion administrative et fiduciaire, de suivi-évaluation, communication et capitalisation. Son fonctionnement sera régi par les arrangements définis dans le cadre d’une approche-programme avec les autres projets du portefeuille, et se réfèrera aux manuels et supports de mise en œuvre développés à cet effet.

Pour plus d’informations sur le Projet

Consultez nos documents.

Voulez-vous réaliser votre Projet?

Nous Localiser

E4610 Magnambougou Faso-Kanou,

Rue 30, Porte 76 Bamako (Mali)

Nous Suivre

Nous envoyer un Mail