RÉALISATION D’UN ZAI ÉGRÉ PAR UN PRODUCTEUR DU GROUPEMENT DJÈKAKOUMA POUR AMÉLIORER SON RENDEMENT APRÈS LA FORMATION SUR LES TECHNIQUES D’ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

VILLAGE DE SINCINA, COMMUNE SINCINA, CERCLE DE KOUTIALA ET LA REGION DE SIKASSO

ONG ACCOMPAGNATRICE : CERFADEL

Un des cadres de renforcement des petits producteurs accompagnés par le projet inclusif est la sensibilisation sur les causes, les conséquences et les techniques d’adaptation face aux changements climatiques. Ainsi à la suite de cette formation le cultivateur a décidé de faire un zai égré dans ses champs pour améliorer son rendement. Cette technique culturale consiste à creuser manuellement des trous pour y concentrer les eaux de ruissellement et les matières organiques.

La leçon apprise

La sensibilisation sur les changements climatiques  constitue un véritable atout  dans le cadre du changement de comportement voulu par le projet inclusif pour amener les ruraux à être plus conscient de ce phénomène et initier leur propre résilience face à ces changements.

Photo 1 : Mamadou Dembélé dans son champs membre de jèkakouma

Photo 2 : vue d’une partie de surface renforcée par le zai