1. Résumé du cas de succès

Au mois de Mai 2020, les deux assistants (Professionnalisation et Partenariat) ont pris part à la négociation de fourniture de 320 tonnes de mil par l’union au commerçant qui devrait fournir 875tonnes de mil à l’OPAM. Grâce aux interventions des deux assistants, les deux partenaires se sont mis d’accord et ont signé un contrat de fourniture. L’union a livré la quantité totale au commerçant.

  1. Contexte et réalisation

La composante B a pour objectif d’améliorer l’accès des organisations de producteurs et des agro PME à des sources de financement adaptées à leurs besoins.

En particulier, elle cherche à engager le secteur privé à mobiliser davantage de moyens financiers pour le développement des filières agricoles, et à engager les acteurs à s’engager de manière responsable et à mieux analyser et réduire leur exposition au risque climatique. Pour ce faire, le projet va inciter les acteurs amont et aval à se rapprocher dans le cadre de partenariats commerciaux mutuellement bénéfiques, à travers lesquels les acheteurs et transformateurs sécuriseront leurs approvisionnements, et les producteurs s’assureront de débouchés rémunérateurs réguliers.

Le partenariat commercial existant entre l’union des coopératives de Cinzana et le commerçant de céréale Issiaka KEITA constitue un atout favorable pour le renforcement et la consolidation du partenariat gagnant-gagnant. L’opérateur privé a toujours affirmé la non crédibilité des coopératives vis-à-vis des commerçants tant qu’il n’y aura pas un arbitre pour trancher. C’est cette raison qu’il a demandé l’appui du projet pour face à cette difficulté.

C’est dans ce cadre que le présent contrat a été facilité par les deux assistants pour la fourniture de 320 tonnes de mil par l’union de Cinzana au commerçant Issiaka KEITA.

Voir photo après la signature du contrat entre les deux parties

 

                                                           APOP-Opérateur privé-Président Union-APP

  1. Stratégie de mise en œuvre de l’initiative

Le partenariat commercial informel existait entre les deux partenaires, constitue un atout favorable pour le renforcement et la consolidation du partenariat gagnant-gagnant. Ce partenariat a été identifié au cours de l’identification des opportunités de marché par les deux assistants avant l’étude menée par les bureaux.

Après une première rencontre de facilitation pour le rapprochement a formalisé, l’opérateur privé vient d’avoir un marché de fourniture de 874 tonnes de mil à l’OPAM.

Etant donné que dans leur partenariat informel, l’OP n’honorait pas ses engagements affirment l’opérateur privé. Les discussions sur le prix du mil ne concluaient pas souvent. Après plusieurs jours de discussions intenses sur le prix, l’opérateur privé a sollicité l’appui du projet INCLUSIF pour faciliter la négociation. C’est ainsi qu’après avoir expliqué l’approche du projet, les deux partenaires ont saisi cette opportunité pour conclure le marché. Sans l’appui et l’aide du projet, le partenariat serait difficile.

C’est ainsi que le contrat de fourniture a été établit et tous ont honoré leurs engagements et la confiance fut naitre entre les deux parties

 

L’union des sociétés Coopératives de Cinzana a fourni 3200 sacs de 100Kg, soit 320 tonnes, au prix  de 137 000FCFA la tonne. Toutes les clauses du contrat ont été respectées.

 

  1. Résultats actuels

Les résultats actuels se situent à trois niveaux :

  1. L’acceptation par l’union de faire un contrat de fourniture de matière première à l’opérateur privé qui est une innovation dans leur partenariat ;
  2. Le respect du cahier de charge de l’opérateur par l’union en fonction des spécificités et de la qualité du mil demandées par l’opérateur privé,
  3. L’acceptation par l’union après négociation sur le prix demandé par l’opérateur à 137 500FCFA la tonne. Le prix constitue le principal différent entre les deux partenaires. A la sortie de la négociation faite par les deux assistants, les deux parties affirment d’avoir conclu un marché gagnant-gagnant. Le montant global du contrat s’élève à 44 000 000 FCFA.

 

  1. Effet/Impact

Ce marché conclu a permis de compléter la demande de l’opérateur privé car ce dernier avait un contrat de fourniture 875 tonnes de mil à livrer à un acheteur institutionnel (OPAM) dans un bref délai de 15jours pour un montant du contrat de 174 000 000 FCFA.

  • Le marché bien conclu a donné une crédibilité à l’opérateur vis-à-vis de l’OPAM ;
  • L’acheteur (OPAM) vient de l’octroyer un autre marché pour la fourniture des denrées de premières nécessités aux populations de la commune de Sébougou et de Ségou victimes de la pandémie du Covid 19 ;
  • L’augmentation du chiffre d’affaire de l’opérateur qui a permis de poursuivre ces activités commerciales ;

 

  1. Facteurs de durabilité et de reproductibilité

Les deux partenaires se sont engagés dans un partenariat de contractualisation simple. Le plan d’affaire déjà construit porte sur la fourniture de 2000 tonnes de mil pour la première année par l’union de Cinzana à l’opérateur privé.

Trois contrats de fourniture sur trois ans permettront de continuer ce partenariat afin de pérenniser dans le temps.

Sur cet exemple, un autre couple de partenariat vient de naitre entre la coopérative de production d’échalote et la commerçante de condiments. La fiche de requête du couple a été remis à l’ONG de facilitation qui a déjà commencé à élaborer leur plan d’affaire.

  1. Principales leçons apprises

L’opérateur privé, satisfait de ce contrat, a formulé une autre demande auprès du projet INCLUSIF pour faciliter d’autre partenariat.

 

  1. Défis latents

Pour consolider les acquis, le respect des clauses contractuelles du premier contrat de fourniture se situe dans le cadre de la fourniture de 2000 tonnes de mil par l’union de Cinzana au commerçant Issiaka KEITA.

Identifier des opérateurs privés sur de telles opportunités de marché pouvant nouer des partenariats productifs avec des OP sur une longue période.