Nom et poste du répondant au nom du GD : Lobo GNOUMANTA (Présidente de l’association Benkadi de Bargondaga Commune de Mopti)

Avant le Projet INCLUSIF

Nous étions, un groupement  non formel, qui se réunissait juste à l’occasion d’événements sociaux. Nos  réunions étaient irrégulières même si nous disposions d’un effectif  constant (35 membres). Les cotisations étaient occasionnelles. Nous ne tenions pas d’outils de gestion puisque nous n’en disposions même pas. Nous ignorions tous les produits et  services offerts par les services financiers décentralisés  (SFD).   

Avec Projet INCLUSIF

A travers le Projet Inclusif, nous avons mis notre association de 30 membres en place (SRI et récépissé). Et  Cela a créé de la cohésion  et renforcé la  solidarité, la fraternité et l’entraide entre nous. Chaque semaine nous cotisons de l’argent (125 F CFA par membre).

 Nous avons mis, démocratiquement,  au sein du groupe des organes de gestion. Toutes les opérations de notre association sont consignées dans des outils de gestion (cahier des cotisations ; cahier de Fonds social ; cahier de PV et cahier de visite) correctement tenus par nous-mêmes.

Nous avons  bénéficié de plusieurs formations sur la vie associative ; l’éducation financière ;  le changement climatique ; la nutrition ; l’alphabétisation et l’importance des SFD, etc.

Après l’ouverture de notre compte à la caisse Nayral NEF, nous avons bénéficié de deux (2) de prêts (le premier prêt est de 775 000 et le deuxième est de  1 175 000 F CFA) pour ma part, j’ai reçu 150 000 F CFA qui m’ont permis de mener mes AGR (Commerce de poisson).

Dieu merci, le  premier prêt a été remboursé sans incident et  le remboursement du deuxième se poursuit à hauteur de souhait. A ce jour, grâce au prêt reçu  de la caisse NAYRAL NEF, j’ai  de quantité de poissons à mon propre compte. Cela représente mon bénéfice sur le prêt obtenu. J’affirme avec fierté que les prêts reçus m’ont énormément renforcé car je  contribue  aux dépenses alimentaires, médicales, scolaires, vestimentaires de ma  famille. 

L’approche du Projet INCLUSIF nous a fait comprendre que l’on peut se développer par ses propres moyens.