LOCALISATION: VILLAGE DE KOLONTO, COMMUNE DE ZANGASSO, CERCLE DE KOUTIALA ET LA REGION DE SIKASSO.

DESCRIPTIF DU CAS: L’histoire commence un sombre matin dans le village de djagosawe dans la zone de Koro ou les villageois sont attaqués de toute part par des assaillants qui pillent tout le monde tuent des gens et volent tous leurs biens surtout le bétail et les autres animaux d’élevage. Donc contraint la jeune fille Altinè Coulibaly et sa tante Altinè Tamboura décident de quitter le village et de venir s’installer dans la commune de zangasso avec des connaissances qui ont bien voulu les recevoir. Tentant de refaire leur vie l’opportunité leur a donc été offerte par le projet inclusif dont l’un des objectifs principaux est de lutter pour apporter une inclusion sociale à travers celle financière de toutes les couches défavorisées dans ses zones d’intervention.

Ainsi à travers les animations de l’agent d’encadrement de la zone ci haut mentionnée ces femmes ont été acceptées dans le groupement mixte Benkadi de kolonto et participent à toutes les activités du dit groupement sans exclusion aucune. Et pour couronner cette inclusion sociale à travers le projet inclusif ces femmes viennent de bénéficier d’un prêt pour renouer avec l’élevage à travers l’achat de deux cabris.

 

LA LECON APPRISE: Il ressort de cette expérience que dans la procédure d’identification des cibles à accompagner il très nécessaire d’insister surtout au moment des assemblées sur cet objectif spécifique du projet pour que les populations autochtones puissent accepter des personnes dans de telles situations dans leur groupement et aussi que ces personnes puissent comprendre que le projet vise une inclusion totale et non partielle des populations.