HISTOIRE DE VIE D’UN PRODUCTEUR AGRICOLE A FAIBLE REVENU BENEFICIAIRE DU PROJET INCLUSIF
ITINERAIRE DE YOUSSOUF SAMAKE, PRODUCTEUR AGRICOLE
La ferme de Youssouf SAMAKE, membre du groupement Faso Kanou du village de Dogobala, se trouve dans la cours de sa demeure. Dogobala est situé à une vingtaine de Kilomètre au sud-est de Bougouni dans la commune de Tiemala Banimonotié. Sa population est estimée à 1096 et 152 ménages (selon le RGPH de 2009).

« Jadis, je faisais de l’élevage de volailles faiblement, moi Youssouf SAMAKE, paysan, j’ai décidé de diversifier mes activités en vue d’améliorer mes conditions de vie et celle de ma famille. L’association dont je fais partie qui existe depuis 2005 est devenu bénéficiaire du Projet Inclusif à partir d’Octobre 2020. L’ONG AADI qui met en œuvre ce projet nous a renforcé sur plusieurs thématiques.

Cela a abouti à l’obtention auprès de la caisse SFD Nyèsigiso d’un prêt en juin 2021 pour le groupement dans le but du financement de la campagne agricole.

J’ai pris l’initiative de mettre en place une ferme avec le financement que j’ai reçu plus mes petites économies issues de mes épargnes au sein du groupement et de mes revenus. C’est ainsi qu’aujourd’hui, j’ai dans ma ferme 09 têtes de mouton, 03 chèvres, 01 veau et une dizaine de poules dans ma ferme. Cette activité va me rapporter beaucoup et je pourrai davantage contribuer à la prise en charge ma famille notamment le bien-être de mes enfants.

Je salue l’animateur de l’ONG AADI, qui m’encourage et m’aide à développer mon activité. »

Afin de développer ses activités, Youssouf devra résoudre ces difficultés :

 Le déficit de formation technique pouvant améliorer son travail ;
 Le déficit de traçabilité de ses activités, il n’existe pas encore d’écrits.

Pour faire face à ces contraintes, Youssouf doit saisir les opportunités de formation technique en élevage et mettre en place des outils de gestion de ses activités comme un cahier de compte d’exploitation simplifié.