Cet outil est l’œuvre du Directeur de l’ONG CAMIDE,

Face à la pandémie du Covid-19 et particulièrement dans le cercle de Yelimané où on a enregistré officiellement deux cas positifs de deux migrants revenus de la France et dans les Villages de Diongaga et Diouncoulanou, le CAMIDE a dans un premier temps partagé ses inquiétudes avec l’ensemble du personnel (CAMIDE et Benso) à pouvoir continuer ses activités avec les femmes/GD en mettant l’accent sur la protection de son personnel et les bénéficiaires.

C’est ainsi que CAMIDE, à travers son Directeur, a entrepris des concertations et des échanges avec la Fondation Jean François Peterbroock (un partenaire) dans le but de prévenir les impacts du Covid 19. Donc, il a été retenu qu’étant une structure très présente en milieu rural, CAMIDE a le devoir d’apporter ses conseils pour la protection contre le Covid-19 à travers les actions de sensibilisation.

Le premier acte pris était de suspendre l’ensemble des activités du personnel et des femmes/GD au moins pendant deux semaines. Ceci pour se  rendre compte déjà de la gravité de la maladie et de chercher à comprendre comment on peut s’exposer aux dangers de la contamination.

Ainsi un document a été produit  appelé « PREVENIR ENSEMBLE L’IMPACT DU COVID -19 » en image dans lequel on trouve :

  • Les moyens fréquents de contamination
  • Les moyens habituels de prévention

Cela a facilité la compréhension des femmes /GD et des dispositions ont été prises pour réorganiser la manière de tenir les réunions des groupes en respectant les mesures de prévention.

  1. Contexte de réalisation

Le COVID-19 est une réalité au Mali depuis le 25 mars où l’information a été donnée officiellement par le Gouvernement de la République du Mali. Face à la situation, l’ONG CAMIDE, s’est donnée comme devoir de sensibiliser et de protéger ses partenaires et ses clients au niveau des guichets pour qu’ensemble lutter contre la pandémie.

Pour mener à bien ce travail de sensibilisation, l’ONG a développé un outil d’animation (boite à image) dans le but de mieux partager l’information et de toucher le maximum de personnes cibles.

L’outil d’animation a été réalisé par le Directeur de l’ONG qui, après une mission en Allemagne, a compris certaines réalités sur la maladie et de bien vouloir développer des réflexions sur cette maladie à son retour au Mali, afin de protéger les siens.

  1. Stratégie de mise en œuvre de l’initiative

L’objectif est de sensibiliser et former les partenaires (GD et clients) sur les bonnes pratiques face à la maladie à Coronavirus, afin qu’à leur tour, ils puissent sensibiliser et éduquer leurs familles et proches sur le respect de ces pratiques.

La stratégie se déroule en trois (3) épates :

3.1 La formation des ADC :

Cette formation a pour but de :

  • Informer les animateurs du projet sur la maladie du COVID-19 en faisant mention sur les cas spécifiques de leurs zones d’intervention s’il y a lieu ;
  • Appeler les animateurs à la vigilance et au professionnalisme face à la maladie ;
  • Connaitre les mesures envisagées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la maladie ;   
  •            
    1. Défis latentsConnaitre les approches à utiliser pour la sensibilisation des membres des GD.

      3.2 La formation des partenaires (membres de GD) :

      Cette formation est réalisée par les ADC à travers les rencontres et séances d’animation, l’objectif est de :

      • Sensibiliser les partenaires sur la maladie à COVID-19
      • Enseigner les moyens fréquents de contamination ;
      • Enseigner les bonnes pratiques et les mesures de prévention  ;                                                                                                                                                                                                                 

      3.3 La vulgarisation des bonnes pratiques :

      A cette étape, chaque partenaire formé constitue une ressource importante pour la diffusion du message de sensibilisation auprès de sa famille, son entourage et le village entier.

      L’objectif recherché ici est d’encourager l’utilisation et l’adoption des bonnes pratiques dans le comportement quotidien des populations.

      1. Résultats actuels

      L’introduction de l’outil d’animation et sensibilisation a enregistré des résultats positifs :

      • L’ONG CAMIDE a pu reprendre les activités d’accompagnement des GD mais aussi, de sensibilisation des bénéficiaires sur la maladie et les mesures préventives.
      • Le lavage des mains est devenu systématique dans l’ensemble des guichets de Benso et les points de regroupements des femmes/GD.
      • Le renforcement de la confiance entre l’ONG et les bénéficiaires, qui trouvent l’accompagnement n’est pas seulement professionnelle mais aussi social et sanitaire.
      • Grâce à l’outil beaucoup de personnes et surtout des milieux ruraux ont accès à l’information sur la maladie à Covid19 et connaissent les mesures de prévention.
      • L’expérience de tenir des réunions de travail à distance : Avec Google meet, maintenant toutes les réunions de l’équipe se font sur place pour éviter les situations de proximité. Cette expérience a été partagée avec l’équipe Régionale du projet Inclusif avec qui, le CAMIDE projette aussi la tenue des rencontres à distance.
      1. Effet/impact

      Il est important de souligner grâce à cet outil, les activités de l’ONG continuent sur le terrain avec la participation des membres. Il faut aussi signaler qu’en dehors des activités contractuelles, l’ONG mène des actions de sensibilisation sur les mesures de prévention du COVID-19 afin de gagner la confiance des membres des GD.

      1. Facteurs de durabilité et de reproductibilité

      La chaine d’information et de sensibilisation ONG/ADC vers les GD et leurs familles permet de démultiplier les activités de lutte contre la maladie et de pérenniser ses activités.

      1. Principales leçons apprises

      Les leçons apprises sont entre autres :

      • L’acceptation de l’outil d’animation par les bénéficiaires ;
      • Le renforcement de la confiance entre l’ONG et les bénéficiaires du projet.
      • L’implication volontaire des bénéficiaires dans la sensibilisation de leurs communautés

       

    • Faire des thèmes d’animation par rapport à l’outil qui doivent être dupliqués dans les autres régions après les avoir testés dans tous les cercles de la région de Kayes ;
    • Traduire l’outil en langues locales.
  • Images des animations sur le COVID 19 avec les GD: